GERS GMG Afficher le menu principal

GMG

Géomatériaux et Modèles Géotechniques

Présentation

L’activité du laboratoire GERS-GMG porte d’une part sur le comportement des ouvrages géotechniques sous sollicitations complexes, notamment sismiques, et le développement des techniques de modélisation physique en centrifugeuse, et d’autre part sur l'd'optimisation des techniques de terrassements et la valorisation de matériaux autrefois négligés.

Nos travaux visent à améliorer les méthodes et outils de dimensionnement des ouvrages en particulier pour les techniques ou structures innovantes (renforcement de sol par inclusions, fondations d’éoliennes et d’ouvrages offshore, constructions soumises à des charges cycliques, réutilisation de sous-produits industriels, de sédiments, de déblais, …), mais aussi à contribuer à la réduction des risques naturels (séismes, érosion des ouvrages hydrauliques, effets de la sécheresse), et à l'économie des ressources naturelles (eau, matériaux) dans la construction des ouvrages géotechniques.

Le laboratoire développe une forte activité expérimentale, afin d’observer les phénomènes en laboratoire, de les comprendre et d’éprouver des concepts théoriques sur de nombreux sujets, comme

  • Le compactage et le traitement des sols pour les terrassements ou le bâtiment
  • La valorisation des déchets (co produits industriels, sédiments, déblais,..)
  • Le renforcement des sols, la fatigue des sols
  • La modélisation physique en Géotechnique
  • Les fondations sous chargement complexe (fondations d'éoliennes par exemple)
  • La physico-chimie des sols naturels et traités

Les recherches menées au sein du laboratoire "Géomatériaux et Modélisation Géotechnique" s’inscrivent dans la perspective de la "Géotechnique Multi-échelle", du grain à l’ouvrage réel.

Centrifugeuse géotechnique
Presse 100KN
Microscope électronique à balayage

Le laboratoire contribue également à des expertises en géotechnique et à la diffusion de la doctrine (formation, normalisation, rédaction de guides).

Nos Moyens

La Centrifugeuse Géotechnique et ses équipements complémentaires est le moyen d’essai majeur en France pour la modélisation Physique en Géotechnique à échelle réduite. Elle est aussi utilisée pour des essais en macrogravité sur divers matériels (aéronautique, médical,…).

 

La plateforme expérimentale sur les géomatériaux comprend le pôle Expérimental de Mécanique des Sols regroupant l’essentiel des expérimentations dévolues à la caractérisation hydro-mécanique des géomatériaux (y compris les recherches sur les phénomènes de fatigue), le pôle Imagerie et physico-chimie pour l'étude des sols à des échelles comprises entre le micromètre et le millimètre conduisant à l’identification des réactions entre les constituants, et le pôle de simulation d'environnement pour comprendre l'impact des changement climatique sur les structures construites.

Centrifugeuse géotechnique
Les géomatériaux
Essai de compréssion
Microscope électronique

Présentation

Les recherches menées au sein du laboratoire "Géomatériaux et Modélisation Géotechnique" s’inscrivent dans la perspective de la "Géotechnique Multi-échelle", du grain à l’ouvrage réel. Elles s’appuient sur deux Equipements Remarquables: un grand équipement et une plateforme d'analyse et d'expérimentation sur les géomatériaux:

  • La Centrifugeuse Géotechnique et ses équipements complémentaires (Robot, Simulateur de Séismes) est le moyen d’essai majeur en France pour la modélisation Physique en Géotechnique à échelle réduite. Elle est aussi utilisée pour des essais en macrogravité sur divers matériels (aéronautique, médical,…).
  • La plateforme expérimentale sur les géomatériaux se décompose en deux éléments:

    -  Le pôle Expérimental de Mécanique des Sols regroupe l’essentiel des expérimentations  dévolues à la caractérisation hydro-mécanique (y compris les recherches sur les phénomènes de fatigue) des sols naturels ou remaniés, des co-produits industriels ou des sédiments, dans les ouvrages géotechniques (soutènement, fondation) et dans les ouvrages en terre (digues, plateforme d’infrastructures),
     
    -  Le pôle Imagerie et physico-chimie permet l’observation des sols à des échelles comprises entre le micromètre et le millimètre conduisant à l’identification des réactions entre les constituants, notamment au cours du traitement des sols fins.

Objectifs

Le laboratoire GERS-GMG développe actuellement des recherches  sur :

  • Le compactage et le traitement des sols pour les terrassements ou le bâtiment
  • La valorisation des déchets (co produits industriels, sédiments, déblais,..)
  • Le renforcement des sols, la fatigue des sols
  • La modélisation physique en Géotechnique
  • Les fondations sous chargement complexe (fondations d'éoliennes par exemple)
  • La physico-chimie des sols naturels et traités

Le laboratoire GERS-GMG contribue également à des expertises en géotechnique et à la diffusion de la doctrine (formation, normalisation, rédaction de guides). 

Actualités

Aucune actualité disponible.